Yom HaShoah - Yom Hazikaron LaShoah vélagvourah

April 17, 2015

 

La période du Omer a débuté le deuxième jour de Pessah et se poursuit jusqu'à Chavouot.

Le commandement qui enjoint de compter quotidiennement le Omer permet notamment de prendre conscience de la valeur du Temps et surtout de l'usage que l'on peut en faire. Ce rappel régulier doit inciter à des efforts en conduite, à une élévation afin d'être apte au don de la Torah à Chavouot.

 

Cependant, si ce Temps n'est pas utilisé à bon escient alors cela crée une forme d'accusation dans le Ciel qui explique le caractère difficile de cette période et les évènements tristes qui y sont inscrits.

 

Parmi ceux-là, la date du 27 Nissan (cette année, jeudi 16 avril 2015) a été retenue pour

"Yom HaShoah" comme jour de commémoration du souvenir de la Shoah et des actes de bravoures individuels ou collectifs liés à la seconde guerre mondiale. En effet, l'emblèmatique soulèvement du guetto de Varsovie dont la fin a été tragique a débuté proche de cette date. Cela renvoie à des images pénibles. La simple vision de pierres tombales conduit l'homme à la réflexion sur son existence terrestre limitée et cela peut provoquer de l'effroi.

 

Nos Sages ont institué une bénédiction spéciale dans le but de réhabiliter ce sentiment, cette

émotion et de recadrer notre pensée. Ainsi, à la vue d'un cimetière juif ou au minimum de deux

tombes que l'on n'a pas vu depuis au moins 30 jours, on doit réciter une bénédiction dont l'intitulé

stipule : "Béni es-Tu Hachem notre Dieu, Roi du Monde qui vous a créés justement et a pourvu à

votre subsitance à bon droit et vous a entretenu à juste titre et vous a fait vivre avec stricte justice et vous a justement emporté, et qui sait vous dénombrer, et qui dans le futur vous réssucitera à la vie du monde à venir avec justice. Béni es-Tu Hachem qui réssucite les morts."

 

La quintessence de cette formule permet de dépasser le stade de la peur qui paralyse et de

passer au stade de l'action qui est liée au mouvement donc à la vie en proclamant la pérennité de

l'âme.

 

Puissions-nous être braves et aller toujours de l'avant pour que la Vie l'emporte !

 

 

La Directrice

E.Pallot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 sur 1

Affichage de 4- édito Yom Hashoah.doc

Please reload

Actualité Phare

Nos élèves présents ce matin pour l’inauguration de la Place Joseph Haïm Sitruck à Marseille

November 19, 2019

1/10
Please reload

Dernière Actualités

November 18, 2019

Please reload

Recherche par mots clés
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Classic
  • YouTube Social  Icon
  • Vimeo Social Icon